Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 21:40

 

L’épisode en général


Episode passionnant et poignant, sans doute le meilleur de cette saison 2 pour le moment.
Nous en apprenons plus sur la famille Trancy et sur le stratagème de Sebastian pour rendre responsable Alois de la mort et la déchéance passagère de Phantomhive.

Les deux familles sont les Nobles diaboliques de la Reine mais si les Phantomhive ont pour mission d’agir quand la Reine « à de la peine », c'est-à-dire que le pays est en danger ou qu’une affaire douteuse ébranle le royaume, les Trancy sont la force de répression.

Les deux familles ont la confiance de la Reine. Mais (et je pense que cette histoire a été inventé par Sebastian pour que Ciel veuille se venger d’Alois) la famille Trancy désire avoir seule les faveurs de la Reine. Alois a donc répandu la rumeur que la famille Phantomhive était possédée par le Diable et les a impliqué dans une sombre affaire après quoi les Phantomhives ont été exécuté et la maison brulée pour procéder à un exorcisme.

Je ne sais que penser de l’homme qui est exécuté… il a du être payé par Sebastian, car nous savons que les Trancy n’ont rien à voir avec la mort des Phantomhives.

  Ignorant, Ciel s’engage dans une « Danse Macabre », un duel à mort avec Alois Trancy.

 

Les personnages

 

Sebastian

 

Il est diabolique. Au début de l’épisode quand il récapitule le planning de la journée après que Ciel ait lu la lettre d’Alois, on voit dans ses yeux une certaine délectation et qu’il a hâte que Ciel réalise sa vengeance. Il rêve de cette âme qui sera délicieuse.

Mais Sebastian en plein combat… c’est un véritable délice. Extrêmement doué, détenant la grâce d’un danseur.
Shall we dance ?

Sebastian est un démon-joueur. Il sait comment trouver la dérision dans une situation délicate, contrairement à Claude qui se montre toujours grave.
Ainsi, les pas de danse qu’il exécute avec Ciel dans les bras, tout en enjambant le corps d’Alois, ont tout de l’humour noir mais c’est un vrai plaisir.

Mais Sebastian est un être possession, jaloux et déterminé. C’est un démon affamé.

Ainsi il n’hésite pas à envoyer de la crème sur le visage de Claude et si la scène nous amuse beaucoup, n’oublions pas que Sebastian est sérieux derrière ses sourires et son expression légère.

Claude le dégoûte et il ne supporte pas que celui-ci regarde avec insistance SON Jeune Maître. Et il refuse que Claude touche à son âme, ne serait-ce que pour la lécher.
Malheureusement pour lui, Claude y goutera, ce qui attisera sa colère.

Ce qui m’étonne souvent c’est qu’on lui prête beaucoup de bons sentiments envers Ciel.

Mais c’est un démon, et  n’oublions pas qu’à la fin de saison 1, Ciel est apaisé.


Quelle dose de cruauté doit animer le cœur d’un être qui replonge un enfant dans l’état de désespoir et de douleur dont il avait réussi à guérir … et cela pour de simples raisons culinaires ?

Il lui rappelle que son père et sa mère sont morts, brulés. Il lui rappelle qu’il a été vendu et traité comme un esclave par des hommes qui riaient de ses cris et de ses pleurs…

 

 

Claude


 

Claude contrôle tous les autres serviteurs, comme Sebastian le fait au manoir des Phantomhives. Seulement, les serviteurs ne sont pas humains et il agit comme le général d’une armée surnaturelle.

La trahison de Claude est sans doute le moment le plus intense de cet épisode.

Claude a une personnalité plus versatile que celle de Sebastian.
Il est envieux, et n'a aucune loyauté, pas même dans le contrat qu’il a passé avec Alois.

Mais n'oublions pas que ce sont les humains qui décident du terme du contrat.
Ainsi, peut-être qu’Alois a mal négocié le sien.
L’attachement du démon à son maître dépend fortement des termes du contrat passé avec le démon en question.

Ciel, par exemple, à fait preuve d’énormément d’intelligence et de sens pratique en passant son contrat avec Sebastian.

Ce n’est pas une question d’attachement affectif, mais Ciel a fait en sorte dans son contrat que Sebastian soit son chien et qu’il lui soit fidèle jusqu’à la fin du contrat.
Sebastian ne PEUT PAS se détaché de Ciel, tout son corps lui appartient, ainsi que son âme et sa vie.

Il faut savoir que les démons ne connaissent pas l’amour, ni la foi, ni la loyauté.
La seule chose que respectent les démons, ce sont des « principes esthétiques « (comme les appelle Sebastian.)
Comme l’explique Sebastian (dans le manga), il ne doit respecter que deux sortes de principes : les principes de sa nature de démon, et les principes du contrat, à savoir être le meilleur majordome.

Et dans les principes de majordome, Ciel a stipulé un certain nombre de règles.

Alois a mal négocié le contrat avec Claude. Celui-ci détient encore trop libre.

Et un démon libre est très dangereux.
Ciel le sait, c’est pour cela qu’il n’a laissé aucune place à l’improvisation à son démon.
Il lui a demandé de le protéger jusqu’à ce que sa vengeance soit assouvie.

Mais là est la question: qu’à demander Alois ???

S’il n’a pas assez cadré son démon, il peut en souffrir les conséquences.

Peut-être qu’il n’a pas demandé cette même protection et que Claude n’enfreint aucune règle en le laissant mourir…

« Si toutes les âmes ont un goût différent, il y a une âme que tous les démons recherchent ».

Il semble que l’âme de Ciel soit l’âme de choix pour tous les démons, ce qui crée un désir puissant chez Claude qui est pourtant lié à Alois.

Il avait pourtant dit que l’âme d’Alois était elle-aussi d’une grande qualité, mais peut-être que son dévolue s’est maintenant porté sur le Jeune Comte Phantomhive…
…Au grand dégoût de Sebastian !

Au final c’est l’âme de Ciel que Claude désire vraiment, et il se détache d’Alois, en le regardant mourir… avec mépris.

 

Hannah et les triplés


 

A la façon dont leurs yeux brillent, à leur force et… à leur immortalité, on comprend que les triplés sont des démons, mais peut-être aussi une autre sorte d’être diabolique car ils ont l’air moins puissant.
Claude semble les contrôler et leur insuffler leurs actions.

Hannah semble être un démon aussi…
Nous avons tous été choqué quand Claude plonge sa main dans le fond de sa gorge et en sort une immense épée maléfique.
Hannah est très choquante. Qu’on voit son corps, qui est d’ailleurs magnifique, je dirais… pourquoi pas ! Mais… pourquoi range-t-elle des épées dans sa gorge ?! Et après on reproche à Alois de lui avoir mis deux doigts dans l’œil ? Je commence à penser qu’elle ne sent pas la douleur ou qu’elle l’apprécie…

Le comte de Druitt dit que « cette singulière beauté semble invoquer le nom d’un majestueux démon. » Et à ce moment là, les triplés réagissent comme si un secret a été dévoilé et Sebastian dit que le Comte a « l’œil aiguisé » donc Hannah est sûrement un démon.

De plus, quand Alois se penche au dessus de Ciel, il lui dit que son âme sera divisée et dévorée par les araignées de la maison.
Claude… les triplés… Hannah ?
L’araignée à souvent pleins de petites araignées avec elle…


 

Ciel


 

Alois : Tu as vu l’épée de Claude ?
Ciel : Oui j’en tressaille.

(alors qu’il reste blasé et impassible).

On retrouve de plus en plus le Ciel que nous connaissons. Froid, distant, doué d’une volonté inébranlable et d’un grand courage.

Au début du duel, on ne s’imagine pas que Ciel va gagner mais au final, il a le dessus grâce à sa force mentale et sa volonté. Il a beaucoup de cran pour supporter la douleur d’une lame qui lui tranche la main.

Il se montre ensuite d’une froid et cruel, soumis à sa haine, persuadé qu’il va pénétré de son épée le corps de la personne responsable de son malheur, l’objet de sa vengeance et de sa haine…

Quelle illusion…

Ce qui change par rapport à la saison 1, c’est que Ciel exécute lui-même ses adversaires alors qu’auparavant il laissait ce travail à Sebastian.

D’ailleurs dans la saison 1, quand Sebastian lui demande pourquoi il n’a pas tiré sur Madame Red quand celle-ci le menaçait d’une arme, Ciel lui dit que c’est le travail de Sebastian  (de tuer ses adversaires)…. Comme s’il ne voulait pas se salir les mains.

(Bien sûr, on sait bien que Ciel ne voulait simplement pas tuer sa tante qu’il aimait beaucoup…)

Mais ici, il tire dans la tête d’un homme qui le supplie à genoux, et ensuite il plonge son épée dans le ventre d’Alois, et l’aurait exécuté alors qu’il se trainait à ses pieds si Claude ne l’avait pas arrêté.

Dans la saison 1, même s’il dit le contraire, Ciel hésite. Dans la saison 2, il n’hésite plus.
Il n’a plus aucune pitié.

On remarque aussi que dans la saison 1, Ciel est à la fois un enfant et un adulte. Dans la saison 2, il montre moins cette ambivalence.

L’avantage qui a fait gagner Ciel dans ce duel, c’est qu’il a une force d’esprit exceptionnelle, que n’a pas Alois.
Contrairement à Ciel qui s’est forgeait une carapace dure pour contenir sa douleur et tente d’oublier l’enfant qu’il est, Alois est devenu déséquilibré et passe d’un extrême à l’autre.

De plus, Ciel a été élevé dans le respect de la dignité et de l’honneur dû à ses ancêtres, il est très lié à la noblesse d’esprit et à a tenue que son rang lui impose.

Alois est d’une liberté déconcertante, donc il exprime toutes les émotions qu’il ressent sans retenu : tristesse, cruauté, sadisme, peur de l’abandon, tendresse, malaise, peur, désespoir.

C’est pourquoi Ciel ne montre aucune sympathie devant le pathétique Alois qui se traine à genoux et le supplie de l’épargner. Il trouve cela indigne.

 

Alois

 

Alois…

J’ai beaucoup d’affection pour Alois. J’en ai eu dès le départ, lorsque je l’ai vu déboutonner les boutons de sa chemise que son démon de majordome venait de fermer.

C’est un enfant cruel, le genre de gamin qui aime arracher les ailes de mouches et les regarder gigoter avant de mourir. La vie est vraiment un jeu pour lui. Alois est  adorable ... et cruel, c'est l'ambivalence qui crée son charme.
(Un peu comme les poupées tueuses, c'est magnifique... et terrifiant!)

Il a une désinvolture déconcertante, mais ce qui est saisissant chez lui, sous son ton enjoué, c’est son besoin d’attention. Alors qu’il regarde le duel avec le Comte, il s’approche de Ciel simplement pour lui demander si celui-ci a remarqué l’épée de Claude et cela sur un ton enthousiaste comme si la situation n’était pas dramatique. Et il reste là, au côté de Ciel.
Je le trouve touchant.

Bien sûr quand la situation le suggère, il sait aussi se montrer malin et sournois.

Au début du duel, c‘est Alois qui a le dessus, et il se joue du sérieux de Ciel en prenant ce combat dangereux pour un jeu.

Mais malgré son attitude légère, Alois est déterminé car, si Ciel ne l’avait pas blessé, c’est peut être lui qui serait mort.
Car lame d’Alois n’a pas tremblé lorsqu’il a voulu la dans plonger dans le cœur de Ciel.

C’est d’ailleurs là que la situation est intéressante :

Alois demande à Ciel si Sebastian veut déguster son âme. Et il dit que le démon ne pourra pas car l’âme de Ciel sera émiettée et dévorée par les araignées de la maison. Sebastian sera sûrement déçu et Alois a hâte de voir cela…
POURQUOI ALOIS VEUT-IL VOIR SEBASTIAN SOUFFRIR ? Est-ce qu’en fait il désire l’âme de Ciel… POUR FAIRE SOUFFRIR SEBASTIAN ????

Et pour finir, la fin…

J’avais averti les fans que cet épisode était triste, mais peu d’entre eux ont été touché. Sauf bien sûr les fans d’Alois.

Et beaucoup m’ont dis que l’épisode était magnifique mais que ce qui arrive à Alois ne leur faisait rien ou bien qu’il l’avait mérité.

C’est vrai, quand il est blessé, Alois est pathétique, pitoyable et faible. Il se traine à genoux, indigne, supplie Ciel de l’épargner dans une abjecte soumission. Son apparence elle-même est méprisable.

Tout chez lui, à ce moment, est méprisable.

Pourtant il a cet éclair de lucidité quand il dit à Ciel que celui-ci est manipulé par les démons qui l’entourent.
Alois est le jouet d'un pacte entre les deux démons, et Ciel, aveugle, se laisse manipuler!

 Alors qui est le plus pathétique dans cette histoire ? Alois qui veut vivre et se traine à genoux pour cela, ou Ciel, ignorant, qui se laisse manipuler comme un pantin ? Qui insulte sa dignité plus que les démons qui se fichent de lui ? Ciel, qui croit tout maitriser, est pathétique. 

Dans cet épisode, les démons mènent la danse macabre et les jeunes Comte sont des jouets... ou des sucreries !

Mais je vais expliquer pourquoi (selon moi bien sûr) ce qui arrive à Alois est une ironie tragique.

Alois est un personnage incompris… simplement parce que son passé est inconnu. On découvrira toutes les raisons de son ambivalence dans le prochain épisode.

Mais il est clair qu’il a souffert. Il dit lui-même qu’il a perdu toute sa famille.

Mais ce qui est vraiment cruel c’est que dès le début, il était clair qu’Alois était abandonnique.

« L’abandonnisme est un état psychologique de sentiment d’insécurité permanente lié à une peur irrationnelle d’être abandonné. »

Alois a peur d’être abandonné.
Cela est sans doute apparu quand son petit frère est mort. Il lui a dit « ne m’abandonne pas » mais l’enfant était déjà mort.

Il n’a pas peur de la solitude mais de la douleur qui apparait avec la perte et l’abandon.

C’est pour cette raison qu’il déboutonne sa chemise et demande à Claude si cela le dérange. Et quand celui-ci répond que non, il est déçu car son majordome ne réagit.

C’est pour cela qu’il demande à Claude de rester avec lui et de ne pas le quitter. Et il ne s’apaise que quand Claude lui dit qu’il restera à ses côtés. Il s’essouffle pour garder l’attention des personnes qui l’entourent comme il le fait avec Ciel, en se rapprochant de lui pendant qu’ils regardent le duel.

Mais à la fin, ce qui est tragique, c'est qu'Alois a un sourire de résignation avant de s’effondrer car il se rend compte que sa peur s’est réalisée et qu’il est seul, car Claude le regarde avec mépris comme s’il regardait « des asticots grouillant dans du fumier ».

Cette simple résignation est cruelle, car il avait toujours eu la prescience maladive de cet abandon.
Et ce sourire est terriblement triste car c'est comme si Alois disait "j'ai toujours su, qu'à la fin, je serais seul".


Maintenant Alois est-il mort ?


Pour ma part je ne suis pas sure qu'il ait survécu. J’aimerais vraiment, mais quand on le voit dans le preview, il peut très bien s'agir d'une scène qui a lieu peu de temps après qu'il ait blessé Hannah. Et l’estomac perforé… c’est fatal. Les démons ne sont pas des guérisseurs.

Par contre, il semble que le vrai nom d’Alois est Jim Machen et qu’il a pris le nom de Trancy.

Je pense pour ma part qu’Alois a pris ce nom et ce rang pour se venger.
Il semble (quand on le voit se parer et les femmes le laver, enfermer avec d’autres garçons), qu’il ait été la prostituée du Comte Trancy (l’homme aux cheveux blanc) et qu’il ait pris la place de son fils et son titre. Ainsi que la place de la Comtesse Trancy dans le lit de son mari…
Ce qui expliquerait une bonne partie de sa personnalité…


 

Ambiance sombre : quand la noirceur… rencontre l’humour.


 

Sebastian a une maîtrise et un humour qui dépasse l'autre démon.
Comme beaucoup de personnes, j’ai adoré quand Sebastian lui balance de la crème au visage! Bien sûr sous cette apparence, Sebastian déguise sa haine pour Claude qui lui a volé l’âme tant convoitée.

Mais pour cet épisode, l’humour et la noirceur sont vraiment bien dosés.

Même les triplés empalés par le front ont leur charme malgré le fait que les voir se déplacer à reculons, toujours embrochés, provoque le rire et le malaise à la fois. Le 'oh' de Sebastian quand il voit l'épée que Claude a sorti de la gorge d'Hannah est hilarant!

Malgré tout, l’épisode est très cruel. Alors qu’Alois git à terre, l’estomac perforé, nous rions car Ciel met une dizaine de gifles dans la tête de Sebastian qui ne bronche pas !
Ou bien Sebastian qui danse, avec Ciel dans les bras, tout en enjambant joyeusement le corps d'Alois qui souffre. De l'humour noir comme nous l'aimons.

 

Les Trancy et la Débauche


 

La… sensualité a une place importante dans la famille Tracy. Hannah alimente en effet pas mal de fantasmes, qu’il s’agisse de son strip-tease ou de ses vêtements scandaleux comme lorsqu’elle joue de la musique dans l’épisode 6. Et puis maintenant il y a la scène entre elle et Claude qui ressemble au préliminaire d’une scène pornographique… qui nous refroidit rapidement quand Claude plonge son bras au fond de sa gorge…

Mais Alois lui-même semble avoir des connaissances bien particulières dans le domaine du sexe.
Déjà sa relation avec Claude n’est pas forcément saine, car Claude approche toujours son corps et son visage trop près de celui de son maître, ce qui le fait taire en général (comme à la fin de l’épisode 6).

Je ne me rappelle plus dans quel chapitre du manga, mais Sebastian approche son visage de Ciel et celui-ci l’arrête tout de suite en disant «Tu es trop près ! »
Il n’y a pas cette retenue entre Claude et Alois.

Et il a un côté fétichiste assez intéressant. Il semble jouer "au maître et à l’esclave" avec le vieux Comte Trancy. Ce qui explique pourquoi il dit à Claude qu’il devra le punir s’il met plus de 5 mn à négocier avec Sebastian dans l’épisode 6…

Ils sont tous pervers dans cette famille.

Et le Comte Druitt…. (en dehors du fait qu’il aime les jeunes filles et qu’il les vend comme esclaves entière ou en morceau à saison 1)…c’est moi… ou le Comte de Druitt n’est pas allé aux toilettes pour … enfin heu… parce qu’il a le rouge aux joues… il a l’air comblé… et on sait tous que c’est un pervers !


 

Kuroshitsuji et la Morale


 

J’avais dis dans les commentaires de l’article sur l’épisode 7 que je dévoilerais en quoi Ciel peut être plus cruel qu’Alois, en donnant des références du manga...
Mais finalement je ne veux pas faire cela. Parce que je veux que les fans soient aussi surpris que je l’aie été quand j’ai lu les chapitres du manga concernant Ciel…
Je suis en train de travailler sur les scanlations, ils ne vont plus tarder et vous pourrez découvrir par vous-même ! Bien sûr je peux dévoiler certaines choses pour ceux qui le désirent mais pas dans cet article.

Je veux seulement dire que je suis très surprise que l’on donne des jugements moraux pour Kuro.
Beaucoup de personnes n’aiment pas Alois parce qu’il est cruel et pour ce qu’il a fait à Hannah (mais bon quand on voit ce que Claude fait…).
J’avoue que cela me rend perplexe.
Dans Kuro, ils sont tous mauvais. Ce sont des monstres d’émotions et de contractions, des égocentriques cruels, utilisant tous les moyens pour atteindre leurs objectifs.

L’originalité de ce manga c’est qu’il n’y a pas de véritables notions de Bien et de Mal.
Le héros est un démon, un mangeur d’âme, qui veut dévorer un enfant de 13 ans.
Où est la morale là-dedans ?

Chacun personnage doit être apprécié pour sa complexité et non pour sa proximité avec la norme du Bien.

Yana Toboso dit elle-même que ses personnages, Ciel et Sebastian, sont des « sales types » et qu’ils ne sont pas gentils. Elle préfère même voir Sebastian « de loin » plutôt que s’approcher trop près de lui. De la part de la créatrice de ses personnages, ça veut tout dire…


Je m’excuse de la longueur de cet article… mais j’avais beaucoup à dire et j’ai été inspiré.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Kill - dans Saison 2
commenter cet article

commentaires

Clem31 11/09/2010 16:19



Coucou ! J'aime toujours autant tes analyses, mais celle ci m'avait particulièrement marquée, à cause des références que tu fais au manga


Je sais que tu ne te souviens pas du chapitre dans lequel Ciel dit à Sebby qu'il est trop près, mais j'ai beau les avoir lu récemment (hier en fait xD) j'ai pas réussi à trouver ce moment :S Il
se passait quoi à peu près ? C'est quel arc ?


Sinon, je ne suis pas vraiment d'accord pour dire que Ciel est "cruel" dans l'arc du cirque... Il a eu un moment de folie, et c'était un peu de la légitime défense tout ce qu'il faisait, puisque
les autres voulaient le tuer de toute façon... Quant aux enfants, oui, il a ordonné à Sebby de les tuer, mais parce qu'il savait qu'on ne pourrait pas les sauver... Enfin ce n'est que mon avis
hein ^^ En tout cas cet arc était magnifique *-* j'ai aimé tous ces personnages du cirque, je les trouvais vraiment attachants, c'est tellement triste qu'ils soient tous morts, et pour une cause
qui n'existait pas au final...



Kill 14/09/2010 01:39



Je ne sais plus pour le chapitre, il faut que je les relise!
Dès que je l'aurais je te le donnerai.

C'est un moment de folie contrôlé car il explique parfaitement son geste dans le train dans le chapitre suivant, en disant qu'il savait que les enfants n'auraient pas pu se remettre de ce qui
s'était passé, et Sebastian lui dit même qu'il est arrogant de décider ainsi.
Et Ciel l'admet également. Il dit non seulement qu'il n'aurait pas pu les sauver, mais que les enfants n'auraient pas eu le pouvoir de survivre non plus après cela... c'est extrêment CRUEL et
ARROGANT de décider ainsi du destin d'une autre personne, en pensant savoir mieux que lui ce qu'il peut ou non accomplir.
Qui peut décider de ce genre de chose? C'est terrible...

L'arc du cirque est triste... car les personnages du cirque ne sont pas des êtres mauvais, ils tentent simplement de survivre... Ils sontr très attachants. Et c'est pour cela qu'on est si touché
par ce qui leur arrive. Et c'est à ce moment là qu'on regarde Ciel et les serviteurs d 'une autre façon, car quand Bard tue Dagger (juste avant qu'il fasse sa déclaration d'amour) et qu'il brûle
vif Beast ou que Mei rin tire dans la tête de Wendy...
on se dit qu'on n'est pas dans le camps des "gentils", on est dans UN CAMPS, parce que Ciel et Sebastian sont nos héros et que les serviteurs on les aime et c'est leur aventure... mais ils ne
sont pas des "héros", ils ne sont pas des gens biens...

C'est pour cela que je dis qu'il n'y a pas LE BIEN et LE MAL dans Kuro... on aime des sales types.

Contente que tu aimes mes analyses et surtout contente que tu les commentes, j'aime bien discuter sur les analyses! Nhésites pas à me contredire!



Melosthe 26/08/2010 01:04



Non, non, non, non ! Pourquoi personne ne plaint Alois ? Franchement, il m'a fait une peine immeeeeeense, ce bout d'chou ! J'avais envie de frapper Claude pour son indifférence, crétin, crétin,
crétin ! Et Ciel aussi, tiens ! Comment peut-on être indifférent devant un tel spectacle ? Idiot ! Baka !


Hem...Sinon, j'ai bien aimé l'épisode. Et le 6 aussi. Et là, je vais commenter le 8. 


Je suis contente d'être de retour et de pouvoir lire tes analyses.


Au fait, j'ai l'impression que ma théorie d'Alois fille est foutue ^^...C'est ballot, il ressemble vraiment à une fille dans l'épisode 5..


A très vite !



Tivrusky 19/08/2010 20:25



Oh,mais?...mais c'est qu'il était bien, cet épisode! On retrouve même la dérision de la première saison, c'est jouissif!


Et c'est décidément toujours aussi agréable de venir lire tes interprétations après chaque épisode, puis faut dire j'aime les gens passionnés^^


Pour en revenir à l'épisode, je trouverais étrange de sacrifier Alois en plein milieu de la saison, sans compter que ça searit un beau gachis étant donné le potentiel de ce personnage...vivement
la suite!



Kill 19/08/2010 23:25



Alors si tu as aimé l'épisode 7 tu vas adoré l'épisode 8.

Oui on retrouve enfin les ténébres qui enveloppaient les épisodes de la saison 1 et j'ai bien peur (dans le bon sens ) que ce soit de pire en pire...
Il y a un soupçon de folie qu'il n'y avait pas dans la saison 1.

Maintenant que je vois les derniers épisodes, je suis sûre que les scénaristes voulaient mettre de la légéreté dans les premiers épisodes pour nous ménager et ensuite nous arracher le coeur. Car
les épisodes 7 et 8 sont vraiment poignants.


Je suis contente que mes interprétations te plaisent, mais ce sont les miennes donc n'hésites pas à les contredire, j'adore polémiquer, surtout avec des personnes autant passionnées que moi.


Pour Alois... j'espère que tu laisseras un commentaire concernant le chapitre 8, j'aimerais savoir ce que tu en penses...



Didi chan 17/08/2010 12:00



Et bien quel article ! Très intéressant !! J'ai mieux compris certaine chose !


Alors voilà j'ai une petite question sans rapport avec l'éppisode 7 : je voulais juste savoir s'il y avait un jour particulier pour la sortie des épisodes en VOSTA ou bien si c'était
aléatoire...


Voilà je te remercie en avance pour ta réponse.


Et encore bravo pour cet article, il est super ;-)


Bon courage et bonne continuation !



Kill 17/08/2010 12:16



Merci pour ton commentaire!
J'ai bien galéré sur cet article donc je suis ravie qu'il te serve et qu'il te plaise!


Pour répondre à ta question, la vosta sort à J+1 à chaque fois, mais ce n'est pas officiel.
L'équipe a eu du mal à démarrer mais elle sort toujours l'épisode une journée après avoir mis en ligne le raw.

Donc tu peux avoir les vosta le vendredi soir en théorie.



tianzi 17/08/2010 00:54



Bel article long mais très intérressant. J'aime bien ta comparaison de Ciel à une oeuvre d'art.


en ce qui concerne l'amnésie de Ciel, c'est quand même un long moment qu'il a zapper comment il peut ne pas s'en rendre compte? il lit le journal tout les matin non?


Je pense aussi que c'est Hannah qui se bat contre Greil, il a peut etre sentit quelque chose avec son "radar à beau mec" et c'est pour ça qu'il est là mais en même temps pourquoi il se
battraient?


et a bon il y a un OAV????!!!!!!



Kill 17/08/2010 09:33



J'aimerais bien que Ciel se souvienne! J'attends cette épisode depuis un bon moment maintenant!
Ciel sait qu'il a perdu la mémoire car c'est Sebastian qui doit lui rappeler les évènements dans l'épisode 3. Ce qui me surprend c'est qu'il fasse confiance au démon sans demander un autre
avis... aux serviteurs par exemple, ou à Tanaka.


Je pense (et j'ai peu de cela) qu'ils se battent pour récupérer l'âme d'Alois. Je pense qu'à la fin Hannah sauvera Alois.

Normalement il y a un OAV mais c'est à confirmé, y a trop d'infos qui filtre et pas assez de renseignement sûr.



Sortie prochaine

 

> Sortie Tome 22:
26 août 2016

> Sortie du prochain chapitre:
Chapitre 120,  septembre 2016